Toute l'actu en bref

A l'abri sous le toit du Centre Court, Novak Djokovic s'est qualifié pour les 16es de finale de Wimbledon. Il a dominé le Français Adrian Mannarino (ATP 55) 6-4 6-3 7-6 (7/5).

La pluie jouant les trouble-fête pour la deuxième journée consécutive, le no 1 mondial a donc pu boucler son 2e tour alors que certaines joueuses (parmi lesquelles Timea Bacsinszky et Belinda Bencic) n'avaient pas encore commencé leur 1er tour et que certains joueurs n'avaient pas pu le conclure. Il a livré un match solide mercredi face à un joueur particulièrement à l'aise sur gazon, à l'exception de la fin du troisième set.

Novak Djokovic a en effet concédé un break inattendu alors qu'il servait pour le gain du match à 5-4, commettant une double faute sur le dernier point de ce jeu. Il s'est ensuite retrouvé à deux points de la perte de cette troisième manche à 5-6 0/30 sur son service, et a même gâché la première balle de match dont il a bénéficié à 6/4 sur son engagement dans le tie-break.

Le Serbe, qui a conclu la partie en poussant Adrian Mannarino à la faute sur un excellent retour, avait en revanche maîtrisé son sujet dans les deux premiers sets. Il avait su élever son niveau de jeu au moment où il le fallait, remportant cinq jeux d'affilée en un peu plus d'un quart d'heure pour faire passer le score de 4-4 à 6-4 3-0. Et il avait écarté les huit premières balles de break auxquelles il avait dû faire face, en effaçant notamment cinq dans le deuxième jeu du troisième set.

Lauréat des quatre précédents tournois majeurs, Novak Djokovic en est donc désormais à 30 matches remportés consécutivement en Grand Chelem, un chiffre que seuls Don Budge (37 succès de suite) et Rod Laver (31) ont dépassé dans toute l'histoire du tennis. Le 31e devrait suivre rapidement: Nole n'aura pas grand-chose à craindre au 3e tour, où il se mesurera à l'Américain Sam Querrey (no 28) ou au gaucher brésilien Thomaz Bellucci (ATP 62).

sda-ats

 Toute l'actu en bref