Doris Leuthard: attendre les mesures concrètes de Donald Trump


 Toute l'actu en bref

Avec le président chinois Xi Jinping, on peut bien discuter des droits humains, selon Doris Leuthard (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

Pour la présidente de la Confédération Doris Leuthard, les mesures protectionnistes prônées par Donald Trump pourraient nuire à l'économie mondiale en général et à la Suisse en particulier. Mais elle espère que le nouvel élu aura conscience de ses responsabilités.

Dans un entretien accordé dimanche au Blick-Online, Mme Leuthard estime qu'il faut attendre de voir à quoi ressembleront les mesures concrètes. Une campagne électorale est autre chose qu'une fonction présidentielle.

"S'il continue à se comporter comme durant sa campagne, nous avons du souci à nous faire", ajoute la conseillère fédérale. Cependant, "ce qui compte, ce ne sont pas des annonces, mais des actes".

Concernant le président chinois Xi Jinping, la présidente déclare que contrairement à une opinion répandue, on peut bien discuter avec lui des droits humains. Cette thématique, ainsi que celle des minorités, a constitué une part substantielle des discussions officielles au Forum de Davos, dit-elle.

Les Chinois ont une autre approche dans ce domaine, plus collective, selon elle. Doris Leuthard concède que la Chine a un besoin de rattrapage dans différents domaines: les entreprises suisses se plaignent notamment des obstacles quant à l'accès au marché et de la bureaucratie.

ATS

 Toute l'actu en bref