Toute l'actu en bref

La possibilité de jouer pour le Kosovo, pays récemment admis par l'UEFA et la FIFA, n'y changera rien: Granit Xhaka a bien l'intention de continuer à porter les couleurs de l'équipe de Suisse.

"Je me suis décidé (autrefois) pour la Suisse, je m'y tiens", a déclaré le milieu de terrain à Radio Pilatus.

La famille Xhaka se réjouit de la reconnaissance internationale du Kosovo par les grandes instances du football. Elle estime cependant que cette terre regorge suffisamment de jeunes talents. Granit Xhaka (23 ans) ne veut pas leur prendre la place.

Le Kosovo a été déclaré indépendant en 2008, sans être reconnu politiquement par l'ensemble de la communauté internationale. Sa récente admission par la FIFA signifie que sa sélection pourra par exemple disputer les éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Binational, Xhaka compte 41 sélections en équipe de Suisse A (6 buts). Le demi de Mönchengladbach a fêté sa première cape en mai 2011.

Les discussions au sujet d'un éventuel changement de couleurs après l'admission du Kosovo par les instances internationales concernent aussi, notamment, Valon Behrami et Xherdan Shaqiri, autres piliers de l'équipe de Suisse. A l'instar de Granit Xhaka, il paraît très peu probable cependant qu'ils tournent le dos à la sélection helvétique. La question devrait en revanche tarauder plus sérieusement d'autres joueurs, plus jeunes, des sélections de la relève, ou des éléments moins talentueux qui pourraient estimer avoir plus de chances de devenir international avec le Kosovo qu'avec la Suisse.

sda-ats

 Toute l'actu en bref