Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Christian Stucki, un des favoris, a subi un coup d'arrêt qui pourrait le priver de ses chances de victoire en ouverture de la 2e journée de la Fête fédérale de lutte à Estavayer-le-Lac.

Le colosse seelandais a subi une défaite sans appel devant le surprenant Beat Clopath, un des six hommes sortis ex aequo en tête à l'issue de la 1re journée.

Le Grison Armon Orlik de son côté a bien réagi après sa défaite lors de la 4e passe devant Matthias Sempach. Le jeune Grison de 21 ans a terrassé Matthias Siegenthal dimanche matin.

Le roi de l'édition 2010, Kilian Wenger, a déjà perdu toutes ses chances de l'emporter. Le Bernois n'a pas pu faire mieux qu'un nul devant le vétéran schwytzois Martin Grab.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS