Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Esteban Chaves a parachevé sa saison en s'offrant le Tour de Lombardie. Le Colombien s'est imposé à Bergame devant ses deux derniers compagnons d'échappée, Diego Rosa et Rigoberto Uran.

Avec une 2e place finale sur le Giro et une 3e sur la Vuelta, Esteban Chaves a été l'un des grands animateurs de l'année. Il ne lui manquait plus qu'une grande victoire, que le grimpeur d'Orica est justement allé chercher samedi à l'issue des 241 km entre Côme et Bergame.

Vainqueur la semaine dernière du Tour d'Emilie, et parmi les grands favoris samedi en Lombardie, Esteban Chaves a été à l'origine de l'échappée gagnante, lorsqu'il a accéléré à 35 km de l'arrivée dans la montée de Selvino. Seuls le Français Romain Bardet et un autre Colombien, Rigoberto Uran, ont pu le suivre, les trois hommes étant rejoints 6 km plus loin par l'Italien Diego Rosa.

Esteban Chaves a porté une seconde attaque dans l'ultime ascension du jour, à 4 km du but. Celle-ci fut fatale à Bardet, mais pas à Uran et Rosa. Chaves n'ayant pas réussi à lâcher ses deux rivaux en grimpeur, c'est en sprinter qui s'est imposé, lui qui semblait pourtant le moins rapide des trois hommes de tête au moment d'aborder les ultimes hectomètres.

La victoire d'Esteban Chaves est la première d'un Colombien dans un "Monument", l'une des cinq grandes classiques du cyclisme (Milan-San Remo, Tour des Flandres, Paris-Roubaix et Liège-Bastogne-Liège et Tour de Lombardie).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS