Toute l'actu en bref

Elu homme du match par l'UEFA, Granit Xhaka ne cache pas son soulagement. "Je suis heureux que ce match soit enfin derrière nous, je parle de Taulant et de moi," lâche-t-il.

"On a beaucoup parlé de ce match. On a beaucoup écrit également sur ce duel fratricide. Je crois que nous nous sommes tous les deux comportés comme des grands professionnels, explique-t-il. Nous avons tous les deux donné 100 % pour notre équipe. Il n'y a eu aucune retenue de notre part."

Le futur joueur d'Arsenal est, bien sûr, revenu sur le scénario improbable de cette rencontre. Une rencontre que la Suisse aurait dû gagner 3-0 ou 4-0 avant de trembler jusqu'au coup de sifflet final. "Nous pouvons remercier Yann Sommer. Il a été grand aujourd'hui. Mais ainsi va le foot, explique-t-il. Nous aurions dû nous imposer plus aisément et ce sont les Albanais qui, au final, sont très proches de l'égalisation... Le seul reproche que nous devons nous faire, c'est de n'avoir pas été capable de leur mettre la tête dans le sac ! Je pense surtout aux deux chances de Seferovic en seconde période."

sda-ats

 Toute l'actu en bref