Toute l'actu en bref

L'agence de notation Fitch s'inquiète de la situation politique turque. Elle a indiqué vendredi que la perspective de la note "BBB-" de la dette turque est passée de stable à négative (image symbolique).

KEYSTONE/AP/THANASSIS STAVRAKIS

(sda-ats)

L'agence de notation Fitch a abaissé vendredi la perspective de la note de la Turquie. Elle s'inquiète de l'incertitude politique après la tentative avortée de coup d'Etat.

Fitch a indiqué dans un communiqué que la perspective de la note "BBB-" de la dette turque est passée de stable à négative. Ce qui implique que la note pourrait être abaissée dans les prochains mois. "L'incertitude politique va avoir un impact sur la performance de l'économie et pose des risques pour la politique économique", affirme Fitch.

En dehors de la tentative de coup d'Etat, l'agence juge aussi que les conditions de sécurité ont empiré. Elle fait référence aux récents et violents attentats qui ont fait de multiples victimes.

La révocation de hauts responsables militaires dans le sillage du putsch manqué du 15 juillet risque aussi de poser des problèmes pour faire régner la sécurité.

Le secteur du tourisme, qui compte pour 3% du Produit intérieur brut (PIB) et pour 13% des recettes extérieures, en subit déjà l'impact, affirme Fitch. La croissance va ralentir du fait de plus faibles investissements et les perspectives de réformes structurelles significatives, qui auraient changé la structure de l'expansion économique turque, ont diminué.

La banque centrale va aussi faire face à des pressions politiques sur sa politique monétaire, ajoute l'agence. La dette extérieure devrait croître pour passer de 35% du PIB fin 2015 à 39,3% fin 2018.

sda-ats

 Toute l'actu en bref