Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les deux dernières parties de la 21e journée de LNA n'ont pas apporté de bouleversements. Fribourg Olympic a dominé Massagno 77-66 alors que les Lions de Genève ont puni les Starwings 89-53.

Bien que Fribourg Olympic ait mené durant plus de 35 minutes, les Fribourgeois ont dû s'accrocher pour venir à bout de Massagno. A la 32e, le champion en menait en effet que de deux points (58-60). Mais c'est à ce moment que Travis Taylor s'est levé pour emmener les troupes et finir la partie avec 23 points et 12 rebonds. Seulement l'Américain a été parfaitement secondé par Roberson (16 pts/7 reb) et Cotture (11/7). Avec 45 rebonds, les joueurs de Petar Aleksic ont fait nettement mieux que les Tessinois (34). Du coup, les Olympistes ont inscrit 46 points dans la raquette, soit près du double des joueurs de Massagno (24).

Hormis un début de rencontre poussif avec sept points de retard après trois minutes (9-2), les Lions de Genève ont passé un dimanche tranquille. Les Starwings ont rapidement calé et l'équipe de Jean-Marc Jaumin a pu prendre le large. Même sans Marko Mladjan, les Genevois ont pu compter sur leur quatuor étranger pour tenir à distance des Bâlois qui n'ont tenu que par Jones (21 pts) et Vinson (18 pts/19 reb). Insuffisant pour contrer les 19 unités de Timberlake et Parker, ainsi que les 17 points de Garrett et les 11 de Braswell. Avec ce succès, les Lions repassent à la 4e place avec 24 points et deux longueurs de retard sur Lugano mais un match en moins.

ATS