Toute l'actu en bref

Dans la nouvelle gare terminus du Châble, tout ce qui se trouve actuellement en surface sera en sous-sol.

TMR-Bagnes

(sda-ats)

La gare terminus du Châble, au pied de la station valaisanne de Verbier, va changer de visage. Avant la saison d'hiver 2018, toute l'infrastructure ferroviaire se retrouvera en sous-sol. Coût de l'opération: 27 millions de francs.

La modernisation de la gare du Châble "fait l'objet de discussions depuis plus de 30 ans", ont rappelé dans un communiqué la compagnie de transports TMR SA et la commune de Bagnes. Vendredi, le premier coup de pioche a enfin été donné et permettra la mise aux normes nécessaires de l'infrastructure.

La gare subira un changement radical: "les voies seront abaissées de 4,50 mètres par rapport au niveau actuel et tout ce qui se trouve en surface sera en sous-sol", précise Martin von Kaenel, directeur général de TMR SA.

Liaison train-télécabine

En surface, quelque 46'000 mètres carrés seront libérés. De quoi réjouir la commune de Bagnes qui pourra ainsi "exploiter le potentiel touristique, commercial et hôtelier de la zone".

Les travaux devraient durer deux ans environ et coûteront 27 millions de francs, pris en charge par la commune de Bagnes (17 millions) et TMR via un crédit-cadre. Les perturbations devraient se limiter à une interruption du trafic ferroviaire "pendant trois semaines durant les périodes creuses".

Autre particularité de la nouvelle gare, et pas des moindres: l'accès aux guichets, aux bus et aux télécabines à destination de Verbier et de Bruson se fera directement depuis les quais par ascenseurs et escalators. "Une telle liaison train-télécabine est une première en Suisse pour un réseau à voie normale", souligne Martin von Kaenel.

sda-ats

 Toute l'actu en bref