Glissement de terrain: trafic ferroviaire perturbé entre Lausanne et Vevey (VD)


 Toute l'actu en bref

Un glissement de terrain a provoqué un déplacement de terre et la chute d'un mur antibruit bordant les voies des CFF près de Lausanne dimanche soir. Le trafic des trains CFF est perturbé dans le secteur. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Un glissement de terrain survenu près des voies de chemins de fer à Lausanne a perturbé lundi le trafic ferroviaire entre le chef-lieu et Vevey (VD). Les travaux devraient durer jusqu'à vendredi.

Certains trains régionaux ont été remplacés par des bus et un immeuble situé au-dessous a été contrôlé. Le glissement de terrain s'est produit dimanche peu après 22h00 aux abords d'un bâtiment du chemin de Chandieu à Lausanne. Le déplacement de terre a provoqué la chute d'un mur antibruit bordant les voies des CFF. Une voie a été coupée.

"La coulée avait une largeur de neuf à dix mètres. Outre la paroi antibruit, une centaine de mètres cubes de terre ont glissé, ainsi que plusieurs mètres de câbles et une petite armoire à câble", a déclaré lundi à l'ats Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF.

Deux grosses pelleteuses

Les géologues ont procédé lundi à des vérifications de terrain. Les travaux de déblayage des gravats ont débuté. Deux grosses pelleteuses ont été engagées et travaillent dans ce milieu compliqué, en forte pente, a relevé M. Schmidt.

Dès mardi, des puits vont être creusés et bétonnés pour poser ensuite le remblai. Les travaux devraient durer probablement jusqu'à vendredi.

Lausanne-Lutry

En ce qui concerne les trains, le trafic grandes lignes et international reliant Genève-Aéroport à Brigue circule normalement, avec quelques petits retards, allant de une à quatre minutes, a détaillé le porte-parole. Les trains n'empruntent qu'une seule voie, à la vitesse réduite de 20 km/h, a-t-il précisé.

Les RegioExpress sont supprimés. Les voyageurs sont invités à prendre les trains directs.

Les trains régionaux ne circulent pas non plus: ils ont été remplacés lundi par des bus de substitution entre Lausanne et Cully. Dès mardi, ce sera entre Lausanne et Lutry, à une cadence de 15 minutes, a poursuivi M. Schmidt.

Immeuble contrôlé

Quant à l'immeuble situé en contrebas, les trois personnes occupant l'appartement du rez-de-chaussée ont pu regagner leur domicile lundi après-midi. La famille avait été relogée pour la nuit, un peu de terre ayant pénétré par la fenêtre de la cuisine.

Après le glissement de terrain, deux étages du bâtiment avaient été évacués. A la suite d'un contrôle effectué par un ingénieur, un inspecteur de l'assurance immobilière cantonale (ECA) et les sapeurs-pompiers lausannois, les locataires avaient pu regagner leur logis. Personne n'a été blessé.

ATS

 Toute l'actu en bref