Toute l'actu en bref

Les quatre Suisses en lice dans le GP d'Espagne Moto2 à Jerez ont fini dans les points. Meilleur d'entre eux, Thomas Lüthi (Kalex) a fini 6e, alors que Dominique Aegerter (Kalex) s'est classé 8e.

Lüthi a perdu toutes ses chances de se mêler à la lutte pour la victoire dès la sortie du premier virage. Alors 4e après un bon départ, il évitait la chute de très peu à l'accélération, au prix d'un numéro d'équilibriste impressionnant. Cet incident le faisait reculer au 11e rang. Le Bernois allait certes pouvoir gagner quelques places au gré de dépassements et de chutes devant lui, mais ses espoirs de podium s'étaient bel et bien envolés.

Quant à Aegerter, loin sur la grille, il a réussi à remonter dès le départ pour se retrouver dans la roue de Lüthi. Mais il n'a pas été en mesure de tenir le rythme de son coéquipier. Les deux autres Helvètes de la catégorie ont fait chacun une belle course: le Zurichois Jesko Raffin (Kalex) a fini 14e et inscrit ainsi les premiers points de sa carrière, alors que le Fribourgeois Robin Mulhauser (Kalex) a terminé 15e et a pris le dernier point en jeu.

La course a été gagnée avec autorité par Sam Lowes (Kalex), auteur de la pole position. Le pilote anglais a renforcé sa place de leader du championnat grâce au deuxième succès de sa carrière. Lowes a précédé l'Allemand Jonas Folger (Kalex) et l'Espagnol Alex Rins (Kalex). Au général, Lowes mène avec 72 points devant Rins (62), le Français Johann Zarco (56) et Lüthi (53).

En Moto3, le Sud-Africain Brad Binder (KTM) s'est imposé pour la première fois de sa carrière. Il a réussi une performance extraordinaire puisqu'il s'est élancé de la dernière place sur la grille. Binder est leader du championnat.

sda-ats

 Toute l'actu en bref