Toute l'actu en bref

Thomas Lüthi (Kalex) a fini 4e du GP d'Italie Moto2 au terme d'une course mouvementée. La victoire est revenue au Français Johann Zarco (Kalex), le champion en titre.

Lüthi a pu caresser l'espoir de gagner, ou du moins de finir sur le podium. Il a figuré dans le trio de tête durant toute la course, sauf au dernier tour quand il a cédé devant Sam Lowes (Kalex), le nouveau leader du championnat. Le Britannique a pris la 3e place de la course.

Devant, Zarco a dû lutter pour prendre le meilleur sur le jeune Italien Lorenzo Baldassarri (Kalex), déchaîné devant son public. Le protégé de Valentino Rossi a signé le deuxième podium de sa carrière. Il semble mûr pour une victoire.

Dominique Aegerter (Kalex) s'est classé 10e. Les deux autres Suisses, aussi sur Kalex, ont fini hors du top 20, Robin Mulhauser terminant 21e et Jesko Raffin 26e.

La course a été interrompue au début du 5e tour après la chute de l'Espagnol Xavi Vierge, dont la moto avait endommagé une protection du circuit.

Coupables de ne pas avoir quitté la pitlane dans le délai imparti avant le deuxième départ pour une épreuve réduite à dix tours, sept pilotes ont dû s'élancer du fond de la grille. Parmi eux, Alex Rins (Kalex) et Takaaki Nakagami (Kalex), deux candidats à la victoire, sont remontés respectivement au 7e et 9e rang.

Au général, Lowes compte 98 points, contre 96 à Rins, 82 à Lüthi et 81 à Zarco. Aegerter est 5e avec 52 points.

Comme très souvent, la lutte a été d'une folle intensité en Moto3. Leader du championnat, le Sud-Africain Brad Binder (KTM) s'est imposé au sprint avec 0''038 d'avance sur l'Italien Fabo Di Giannantonio (Honda).

Les cinq premiers ont fini dans la même seconde, alors que le 13e était encore à moins de deux secondes! Binder a fait le trou au championnat, puisqu'il possède 49 points d'avance sur l'Espagnol Jorge Navarro (Honda).

sda-ats

 Toute l'actu en bref