Toute l'actu en bref

Le chien complètement paniqué a pu être sauvé après 45 minutes.

Police Bâle-Campagne

(sda-ats)

La police de Bâle-Campagne a déployé les gros moyens vendredi soir pour sauver un chien tombé dans les eaux tumultueuses de la Birsig. L'animal avait sauté dans la rivière et avait été entraîné par les flots.

Comme la Birsig était gonflée par les fortes pluies, le chien - dont le nom n'a pas été rendu public "à la demande expresse de sa propriétaire" - n'a pas pu regagner la rive.

Il a toutefois réussi à saisir des branches avec ses crocs et à se hisser sur un rocher. Là, pris de panique, il s'est mis à aboyer à l'aide, écrit la police de Bâle-Campagne dans un communiqué.

Les pompiers étaient rapidement sur place, mais se sont vus confrontés à des problèmes: premièrement, ils devaient se sécuriser par des cordes afin de ne pas être entraînés par le courant. Deuxièmement, les caténaires de la ligne de tram située à proximité empêchaient l'engagement rapide d'un hélicoptère.

Pour cette raison, le trafic a dû être interrompu et le courant coupé. Quarante-cinq minutes plus tard, les pompiers ont réussi à libérer le chien complètement apeuré de sa fâcheuse posture. Ceci grâce à un véhicule d'intervention, beaucoup de persuasion et plusieurs morceaux de saucisse, précise le communiqué.

sda-ats

 Toute l'actu en bref