Hausse du nombre de ressortissants helvètes établis à l'étranger


 Toute l'actu en bref

Près de trois Suisses de l’étranger sur quatre possèdent une, voire plusieurs autres nationalités (archives).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

(sda-ats)

Les Suisses habitant l'étranger sont toujours plus nombreux. En 2016, leur nombre s'élevait à 774'923, soit une hausse de 2,9% au regard de l'année précédente. La France est le pays qui accueille le plus grand nombre de ressortissants helvètes.

La "Cinquième Suisse" compte 21'784 personnes de plus qu'en 2015. Une progression plus importante que la moyenne enregistrée au cours des dernières années qui avoisinait 2%, indique mercredi le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Le nombre de Suisses établis en France a dépassé pour la première fois la barre des 200'000. L'Hexagone est suivi par l'Allemagne avec un peu moins de 90'000 Helvètes qui y vivent, les Etats-Unis qui en recensent environ 80'000 et l'Italie avec 50'000.

60% en Europe

Quelque 60% des Suisses de l'étranger résident en Europe et moins de 25% habitent en Amérique. "L'Asie, l'Océanie et l'Afrique fermant la marche", écrit le DFAE dans un communiqué.

Un classement qui pourrait changer. L'Asie enregistre par exemple une augmentation de 4,3%. En Europe, la Grande-Bretagne (+4,6%) et l'Allemagne (+3,8%) présentent un taux de croissance supérieur à celui de la France (+2,5%) ou de l'Italie (+1,8%).

Près de trois Suisses de l'étranger sur quatre possèdent une, voire plusieurs autres nationalités. Comme cette proportion a légèrement régressé, "on doit en conclure que les Suisses sont plus nombreux à quitter leur pays qu'à y revenir, la croissance de la communauté des Suisses de l'étranger s'étant accélérée", relève le DFAE.

ATS

 Toute l'actu en bref