Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ihab Abdelrahman, vice-champion du monde en titre du lancer de javelot, a été suspendu deux ans pour un contrôle positif à la testostérone en juillet dernier.

"Après plus de six mois d'attente, j'ai été informé que j'avais été suspendu pour deux ans pour avoir fait usage de testostérone", a-t-il déclaré dans un message publié sur sa page Facebook. "Je n'ai pas été surpris par cette décision", a ajouté celui qui avait été exclu de la délégation égyptienne une semaine avant l'ouverture des JO de Rio en raison de son contrôle positif.

Ihab Abdelrahman (27 ans) a également prévenu qu'il allait faire appel de la décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). "Je ne me suis jamais dopé et je ne me doperai jamais, de manière intentionnelle ou non", a tenu à préciser l'athlète. Abdelrahman a annoncé qu'il avait "beaucoup de questions à poser à l'Agence égyptienne (antidopage) qui devrait jeter la lumière sur une série de faits, auxquels l'Agence égyptienne devra répondre devant le TAS".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS