Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les forces d'élite de l'armée irakienne affirment être sur le point d'achever la reprise de la partie orientale de Mossoul, dans le cadre de la grande offensive lancée le 17 octobre.

KEYSTONE/AP/KHALID MOHAMMED

(sda-ats)

Les forces spéciales de l'armée irakienne ont repris l'ensemble du campus de l'université de Mossoul aux djihadistes de l'Etat islamique (EI), a annoncé dimanche un porte-parole.

L'université se trouve sur la rive est du Tigre et sa reconquête devrait permettre aux forces spéciales de progresser plus vite en direction du fleuve, pour ensuite se lancer à l'assaut des quartiers ouest, toujours aux mains de l'EI.

"L'université est complètement libérée et les forces sont à la recherche des activistes qui pourraient s'y cacher. La plupart des bâtiments sont piégés, donc nous sommes prudents", a déclaré un porte-parole des unités d'élite du Service de contre-terrorisme (CTS), Sabah al Nouman.

"Mais nous ne nous arrêtons pas là", a-t-il souligné, ajoutant que les hommes du CTS allaient étendre leur offensive aux quartiers voisins. Outre le campus universitaire, le CTS a occupé un autre quartier en bordure du Tigre, qui divise la ville en deux du nord au sud, dit un communiqué militaire.

L'armée irakienne, qui bénéficie de l'appui aérien de la coalition commandée par les Etats-Unis, dit être sur le point d'achever la reprise de la partie orientale de Mossoul, dans le cadre de l'offensive lancée le 17 octobre.

ATS