Toute l'actu en bref

Jörg Schild, président de Swiss Olympic, se montre optimiste quant à une candidature suisse pour les Jeux d'hiver 2026. Quatre candidats sont en lice (archives).

KEYSTONE/MANUEL LOPEZ

(sda-ats)

Quatre projets, dont un issu de Suisse romande, sont encore en lice pour organiser les Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2026 en Suisse. Les candidats ont jusqu'au 15 décembre pour déposer leur dossier.

"The Swiss Made Winter Games" (tous les cantons romands plus le canton de Berne), "2026 - Games for our future" (sur toute la Suisse), "Olympia Grisons" (Suisse orientale, soutenue par Zurich) et "Switzerland 2026" (multi-régions) sont les quatre concurrents encore en lice. Un projet issu de la Suisse centrale n'est plus dans la course.

Les candidats ont pris part mercredi à une réunion de travail organisée par Swiss Olympic, le comité national olympique suisse, indique ce dernier dans un communiqué. Les concurrents ont pu tester leurs idées avec la Taskforce 2026 et les experts techniques de Swiss Olympic. Ils ont maintenant jusqu'au 15 décembre pour remettre formellement leur dossier de candidature.

Accélération

Le processus de décision s'accélère. Initialement prévu à l'été 2017, le choix de Swiss Olympic se fera en mars prochain. Le dépôt officiel d'une candidature suisse auprès du CIO, si elle se confirme, devrait avoir lieu début 2018. L'élection de la ville hôte pourrait elle se dérouler à l'été 2019.

"Le processus initié par Swiss Olympic vise à déterminer s'il existe en Suisse un concept qui puisse répondre à deux critères principaux: un projet qui ait un profond impact bénéfique pour la ville/région hôte ainsi que pour la Suisse, et un projet qui ait les qualités requises pour remporter les faveurs du vote des membres du CIO en 2019", précise Swiss Olympic.

A l'issue de la réunion de travail de mercredi, ce dernier a affiché son volontarisme. "Nous pensons que nous devons nous porter candidats, car si les Jeux sont organisés de manière intelligente, ils peuvent avoir un impact extrêmement positif pour le pays, et nous devons le faire maintenant", a dit Jörg Schild, président du comité olympique suisse, cité dans le communiqué.

Projet romand

La candidature romande a été lancée par Vaud et le Valais. Le projet est promu par des entrepreneurs avec le soutien des milieux politique, économique et sportif. Il a comme moteurs le président du FC Sion Christian Constantin et Bernard Rüeger, président de la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie. Son budget opérationnel est devisé à 1,8 milliard de francs.

Jusqu'à présent, la Suisse a organisé deux fois les Jeux olympiques d'hiver, à St-Moritz en 1928 et 1948. Elle a connu aussi des échecs: Sion pour les JO de 2002 (Salt Lake City) et 2006 (Turin). En 1988, les Lausannois avaient dit niet par 62% des voix.

sda-ats

 Toute l'actu en bref