Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Je n'ai pas été à la hauteur ! Je suis passé à côté de ce match.." Jo-Wilfried Tsonga ne masque pas la réalité. Il sait qu'il a raté son quart de finale.

"Stan a été meilleur moi. Là, je suis encore un peu K.O, avoue-t-il. Si je dois nourrir un regret, c'est de n'avoir pas passé mes premières balles à 4-3 au deuxième set. Sur ce jeu, Stan est parvenu à trouver la bonne longueur sur ses retours." Le Français sait très bien que ce huitième jeu du deuxième set fut le tournant de la partie. Il le perdait "blanc" alors qu'il venait de signer le premier break de la rencontre.

Jo-Wilfried Tsonga est, bien sûr, revenu sur l'altercation qui s'est produite à la fin du premier set. "Je venais de perdre le tie-break. Je parlais dans ma barbe. Il y a eu un échange insignifiant entre nous. Je ne pense pas avoir eu raison, reconnaît-il. Je n'étais pas très lucide. Mais au final, il y a eu un vainqueur et nous nous sommes serrés la main." Avant de quitter Melbourne pour rejoindre son refuge de Gingins, il s'est, ainsi, refusé de déterrer la hache de guerre avec son adversaire qui vit presque dans son voisinage.

ATS