Toute l'actu en bref

Jolanda Neff a craqué aux JO de Rio. Candidate au titre et dans le coup durant les deux tiers de la course, la St-Galloise doit se contenter de la 6e place, loin de la lauréate Jenny Rissveds.

Après un début de course animé par l'autre Suissesse en lice, l'Uranaise Linda Indergand, Jolanda Neff s'est retrouvée en tête avec la Suédoise Jenny Rissveds et la Polonaise Maja Wloszczowska. Las, dans le 4e des 6 tours, la vététiste de 23 ans a lâché prise dans la principale difficulté du parcours, la "Flag Mountain", après un peu moins de 20 des 27,6 km du parcours.

Rattrapée par des douleurs au dos qui l'avaient déjà handicapée lors des Mondiaux de Nove Mesto où elle avait terminé 8e le mois dernier, Jolanda Neff a ensuite tout perdu, ne parvenant pas à "sauver" cette 3e place qui l'aurait certainement comblée étant donné les circonstances. Elle a bouclé son pensum au 6e rang, à 2'28'' de cette médaille d'or qu'elle convoitait.

"Je n'avais pourtant rien ressenti lors de ma dernière course disputée en VTT. Tout s'était même super bien passé à Hadleigh Park", où elle s'était aisément imposée à la fin juillet juste avant de rejoindre Rio. "Tout allait également pour le mieux à l'entraînement ici", a souligné, incrédule, la championne du monde 2016 de marathon VTT.

"J'ai dû commettre des erreurs dans ma préparation, mais je ne sais pas lequelles. J'aurais dû trouver des solutions pour ne pas souffrir", a pesté Jolanda Neff, dont les douleurs trahissent certainement avant tout la nervosité qui s'est emparée d'elle à l'heure de vivre le premier grand rendez-vous de sa carrière. N'a-t-elle pas terminé à une belle 8e place treize jours plus tôt dans la course sur route des joutes cariocas, alors qu'elle n'avait pas de réelle ambition ?

Tout devant, Jenny Rissveds, qui était l'autre grande favorite pour l'or, s'est offert, à 22 ans seulement, le premier grand titre de sa carrière. Championne du monde M23 en juillet, la Suédoise a devancé de 37'' Maja Wloszczowska, qu'elle a lâchée dans le 6e et dernier tour. Le podium a été complété par la routinière canadienne Catharine Pendrel (36 ans), battue de 1'26''. Linda Indergand s'est quant à elle classée 8e, à 3'12''.

sda-ats

 Toute l'actu en bref