Toute l'actu en bref

Un premier titre olympique, avec un record du monde pulvérisé sur 400 m 4 nages: la Hongroise Katinka Hosszu est la première "reine" de ces JO de Rio.

En 4'26''26, Katinka Hosszu a battu de plus de deux secondes le record du monde de la Chinoise Ye Shiwen qui a été éliminée lors des séries du matin. Avec ce sacre, elle rejoint dans l'histoire une autre grande nageuse venue de Hongrie, Krisztina Egerszegi qui avait remporté ce titre à Barcelone en 1992.

Bredouille il y a quatre ans à Londres, l'Australie goûte à nouveau à l'ivresse d'un titre individuel. Mack Horton a enlevé le 400 m libre et a, avec son chrono de 3'41''55, devancé de 0''13 le tenant du titre Sun Yang qui était en larmes après sa défaite. Le Chinois avait été été contrôlé positif en 2014 à une molécule destinée à prévenir les angines de poitrine et avait écopé de trois mois de suspension.

Seulement sixième après 150 m de course, Horton a pris les commandes avant les 350 m pour ne plus les lâcher malgré la pression de Sun dans la dernière longueur. Une dernière longueur qui a souri à l'Italien Gabriele Detti qui a "avalé" trois adversaires pour se parer du bronze.

Un deuxième record du monde est tombé lors de cette soirée avec les 3'30''65 du relais australien du 4 x 100 m libre des soeurs Bronte et Cate Campbell, qui a devancé les Etats-Unis. L'hymne américain n'aura pas retenti lors de cette première journée dans la piscine olympique de Rio...

sda-ats

 Toute l'actu en bref