Toute l'actu en bref

Kuoni poursuit sa mue et licencie 55 collaborateurs (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Kuoni Suisse licencie 55 de ses collaborateurs. Le prestataire zurichois de services aux voyagistes avait expliqué mi-juillet qu'il prévoyait de supprimer 69 emplois dans les domaines du "tour operating" et du marketing.

La procédure de consultation est arrivée à son terme fin juillet, a indiqué lundi à l'ats le porte-parole de la société Marcel Schlatter, confirmant une information du magazine spécialisé Travel Inside. Les 55 licenciements correspondent à moins de 5% des 1228 collaborateurs de Kuoni en Suisse.

Les activités de tour operating et de marketing doivent être partiellement transférées à Francfort-sur-le-Main, où DER Touristik produit les catalogues, achète des hôtels et des vols, et élabore les portefeuilles de voyages. Ces tâches sont désormais aussi reprises en Allemagne pour Kuoni Suisse.

Pour rappel, Kuoni a opéré une mue radicale l'an passé en vendant ses activités de voyagiste en Europe à DER Touristik, filiale du géant allemand du commerce de détail REWE, et celles en Asie au canadien Fairfax. La question de l'avenir des emplois suite à ces reprises était restée ouverte.

Etape "douloureuse"

Le voyagiste zurichois, fondé en 1906, avait qualifié en juillet la restructuration d'étape douloureuse pour les salariés concernés. Kuoni Suisse était cependant convaincu que la direction prise permettait de poser les bons jalons pour la suite.

Le directeur général de Kuoni Marcel Bürgin, qui sera remplacé au plus tard dès novembre par l'allemand Dieter Zümpel, avait déjà annoncé une analyse des processus en janvier.

En pleine restructuration, Kuoni a essuyé une perte nette de 294,2 millions de francs l'an dernier.

sda-ats

 Toute l'actu en bref