Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les dégâts sont nombreux à Cuba, dans la partie Est de l'île mais on ne dénombre aucune victime pour l'instant.

Keystone/AP/RAMON ESPINOSA

(sda-ats)

L'ouragan Matthew, le plus puissant en près d'une décennie, progressait mercredi vers les Etats-Unis. Il a fait au moins neuf morts et dévasté des milliers d'habitations en Haïti et en République dominicaine, et touché Cuba.

Floride, Géorgie, Caroline du Sud et du Nord - qui doivent être touchées jeudi - se préparaient à l'arrivée de Matthew avec l'état d'urgence et même des évacuations de la population de zones côtières.

Le président américain Barack Obama a d'ores et déjà averti que Matthew était "une tempête sérieuse". Il a appelé les Américains à la vigilance.

Matthew a fait au moins neuf morts - cinq en Haïti et quatre en république dominicaine, selon un bilan qui devrait s'alourdir - tandis que l'ouragan de catégorie 4 (sur un maximum de 5) poursuivait sa trajectoire destructrice vers le Nord.

Les autorités haïtiennes ne pouvaient pas estimer l'ampleur des dégâts alors que la moitié sud de Haïti, particulièrement affectée, a été coupée du reste du pays après l'effondrement d'un pont mardi et que les régions les plus touchées ne devraient pas être accessibles avant samedi ou dimanche.

Vulnérable Haïti

Selon le directeur pour Haïti de l'ONG Heifer International, Les Cayes -troisième ville du pays- est "vraiment très endommagée. La plupart des toits des maisons, des magasins, des stations-service sont tous partis". Quelque 1800 maisons ont été totalement inondées à Haiti, selon un bilan partiel.

"Les entreprises près de l'océan ont totalement disparu, emportées", a indiqué Hervil Cherubin, soulignant que des exploitations agricoles (plantain, riz, haricots) "ont disparu" et que des animaux d'élevage étaient morts.

Haïti est le pays caribéen le plus vulnérable aux aléas climatiques en raison de l'importante déforestation et de l'érosion des sols.

Près de Guantanamo

Le passage de l'ouragan sur la République dominicaine voisine a provoqué la mort de quatre personnes et endommagé près de 200 maisons, ont annoncé les autorités locales.

Ensuite "l'oeil du puissant ouragan Matthew a touché terre près de la pointe Est de Cuba", a annoncé le centre américain de surveillance des ouragans (NHC) dans un bulletin à 02h00 (heure suisse). La province de Guantanamo a été violemment balayée mardi soir par de fortes averses, des vents violents atteignant jusqu'à 220 km/h et d'importantes lames de fond.

Mercredi, les municipalités de Maisi, Baracoa, Imias et San Antonio del Sur, d'une population cumulée de près de 158'000 personnes, demeuraient isolées du reste du pays. Les routes menant à ces villes côtières ont été bloquées par des amas de blocs de pierre projetés pendant la pénétration maritime, a déclaré mercredi à la presse le général Ramon Espinosa Matin, vice-ministre des Forces armées.

Toujours à Cuba, les autorités militaires américaines ont évacué les personnels non essentiels de la base militaire et prison de Guantanamo. Les 61 prisonniers sont à l'abri dans les installations prévues pour résister à ce type de tempête, selon l'armée américaine.

Aucune victime n'a été annoncée jusqu'ici à Cuba. Matthew continuait sa progression en direction des Bahamas puis devrait prendre un virage vers le nord-ouest pour se diriger vers les Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS