Toute l'actu en bref

L'indice Nikkei a gagné 111,95 points clôturant à 17'037,63 points (archives).

KEYSTONE/EPA/FRANCK ROBICHON

(sda-ats)

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini lundi au-dessus de la barre symbolique des 17'000 points pour la première fois depuis fin mai. Il a résisté, comme Wall Street vendredi, à l'annonce de chiffres décevants sur l'emploi américain.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 0,66% (+111,95 points) à 17'037,63 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a progressé pour sa part de 0,23% (+3,09 points) à 1343,85 points.

Sur le volet des changes, le dollar valait autour de 103,35 yens au moment de la fermeture, stable par rapport à vendredi mais en repli par rapport au début de matinée (103,90 yens). L'euro fléchissait également à 115,50 yens, contre 115,80 yens en fin de semaine dernière.

sda-ats

 Toute l'actu en bref