Toute l'actu en bref

La Bourse de Tokyo n'a pas encore réussi à rattraper totalement le plongeon post-Brexit, mais poursuit sa remontée (archives).

KEYSTONE/EPA/KIMIMASA MAYAMA

(sda-ats)

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a encore augmenté de 0,84% mercredi à la fermeture. Il se rapproche de son niveau de clôture à la veille du Brexit qu'il a ponctuellement dépassé en séance avant de regresser.

A l'issue des transactions, le Nikkei des 225 valeurs vedettes est monté à 16'231,43 points, soit un gain de 135,78 points. Il avait davantage progressé en début de journée jusqu'à 16'444,25 points, après avoir déjà affiché un gain de près de 4% lundi et de 2,5% mardi, sur fond de repli du yen, de record à Wall Street et d'attente de mesures de relance au Japon.

Le 23 juin, veille de l'annonce des résultats du référendum au Royaume-Uni décidant de la sortie de l'Union européenne, il avait fini à 16'238,35 points, avant une chute de 8% le lendemain. Il n'a pas encore réussi à rattraper totalement ce plongeon depuis.

Entrée de Yamaha

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a grimpé pour sa part mercredi de 1,13% (+14,53 points) à 1300,26 points.

Du côté des changes, le dollar a augmenté à 104,33 yens (contre 103,05 yens mardi à la fermeture) et l'euro à 115,45 yens, contre 114,20 yens, ce qui pousse à acheter des actions de groupes exportateurs.

Par ailleurs, l'action du groupe de deux-roues et équipements nautiques Yamaha Motor va remplacer celle du pionnier des écrans à cristaux liquides Sharp dans l'indice Nikkei 225 de la Bourse de Tokyo. Ce changement a été annoncé après la fermeture du marché mardi par le Tokyo Stock Exchange et sera effectif le 1er août.

sda-ats

 Toute l'actu en bref