La Bourse de Tokyo rechute vendredi après 3 séances positives


 Toute l'actu en bref

A la Bourse de Tokyo vendredi, le pionnier japonais des jeux vidéo Nintendo s'est distingué par un bond de 3,65% en ce jour de lancement de sa nouvelle console Switch (archives).

KEYSTONE/EPA/KIMIMASA MAYAMA

(sda-ats)

La Bourse de Tokyo, qui avait ouvert vendredi sur une note hésitante, a fini dans le rouge. Elle a repris son souffle après trois séances positives, dans le sillage de Wall Street.

Le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,49% (-95,63 points) à la clôture, à 19'469,17 points. Sur l'ensemble de la semaine, il a cependant gagné 0,96%. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part reculé ce vendredi de 0,42% (-6,64 points) à 1558,05 points.

Le pionnier japonais des jeux vidéo Nintendo s'est distingué par un bond de 3,65% en ce jour de lancement de sa nouvelle console Switch.

Sur le volet des changes, le dollar a maintenu le cap de ses derniers jours, montant à 114,20 yens, contre 114 yens la veille.

Les marchés tablent désormais sur un resserrement monétaire aux Etats-Unis en mars, après les déclarations en ce sens de plusieurs responsables de la Réserve fédérale (Fed). Reste à savoir ce que va dire sa présidente Janet Yellen, dans un discours à Chicago un peu plus tard dans la journée.

L'euro était quant à lui inchangé, autour de 120,15 yens.

ATS

 Toute l'actu en bref