Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dans le camp des poids lourds défensifs, Roche (-0,7%) a pesé lundi sur l'indice SMI à la Bourse suisse, lors d'une journée calme (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a fini sur une très légèrement négative lundi, mesuré à l'aune du SMI, à l'issue d'une séance calme. La saison des résultats a marqué une pause avant un nouveau feu d'artifice mardi avec les données de plusieurs sociétés du marché élargi.

Le Swiss Market Index (SMI) a terminé en recul marginal de 0,06% à 8520,56 points. Le Swiss Leader Index (SLI) a gagné 0,12% à 1350,07 points et le Swiss Performance Index (SPI) 0,05% à 9339,45 points. Sur les trente valeurs vedettes, neuf ont reculé et 21 avancé.

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables ont rebondi comme prévu en janvier, grâce au secteur des transports. Elles se sont élevées à 230,4 milliards de dollars en données corrigées des variations saisonnières, en progression de 1,8%, se redressant après deux mois de baisse.

Les promesses de ventes de logements ont nettement reculé à la surprise des analystes en janvier. Elles ont baissé de 2,8% sur un mois en données corrigées des variations saisonnières pour s'établir à leur plus faible niveau en un an.

A New York, Wall Street évoluait en légère baisse lundi en début de séance. "La Bourse américaine ouvre en baisse, les indicateurs étant peu nombreux, tandis que les incertitudes politiques restent élevées en Europe comme aux Etats-Unis", ont résumé dans une note les experts de la maison de courtage Charles Schwab.

Swatch lanterne rouge

Sans information spécifique, les valeurs du luxe Swatch (-1,5%, lanterne rouge) et Richemont (-0,7%) ont nettement reculé. Dans le camp des poids lourds défensifs, Roche (-0,7%) a pesé sur l'indice. Nestlé (-0,3%) a aussi cédé un peu de terrain, alors que Novartis a gagné 0,3%.

Les bancaires ont évolué inégalement: UBS a perdu 0,1% après une réduction d'objectif de cours par Goldman Sachs, qui a confirmé "neutral", Julius Baer a gagné 0,6% après un relèvement d'objectif de cours et confirmation de recommandation "buy" par ce même Goldman Sachs. Credit Suisse a pris 0,3%.

Sous pression en fin de semaine passée, les cycliques ont repris des couleurs. Dufry (+2,0%) signe la meilleure performance du jour. Sika (+1,4%) a profité de relèvements d'objectif de cours après ses chiffres publiés vendredi. LafargeHolcim (1,4%), Sonova (+1,0%), Galenica (+1,1%) et Syngenta (+0,5%) ont aussi eu les faveurs des investisseurs.

Le chimiste Lonza (+0,6%) a fondé une coentreprise avec le groupe pharmaceutique français Sanofi pour développer des médicaments biologiques. Le sous-traitant de l'industrie pharmaceutique va investir avec son partenaire 290 millions de francs et créer 200 emplois à Viège (VS).

Zehnder réjouit ses actionnaires

Sur le marché élargi, le fonds d'investissement RBR Strategic Value, qui détient 2,1% du gestionnaire d'actifs zurichois GAM (+9,3%), veut placer ses propres administrateurs et revendique la présidence du conseil d'administration.

Zehnder (+2,2%) a réjoui ses actionnaires avec l'annonce de la reprise du versement d'un dividende, de 0,95 francs par action au titre de l'exercice 2016, contre rien un an plus tôt. Grâce à la vente d'un site de production en Chine pour 40,3 millions d'euros (42,62 millions de francs), le bénéfice net a fortement augmenté en 2016 à 28,1 millions, contre 0,3 millions en 2015.

Kuros Biosciences (+15,3%) a obtenu de l'Agence américaine des médicaments (FDA) l'autorisation de commercialiser Magnetos Granulat. Also (-0,3%) a annoncé le rachat du néerlandais Distributor Five 4 U pour un montant non précisé.

ATS