La centrale de Leibstadt reconnectée au réseau


 Toute l'actu en bref

L'IFSN a donné son feu vert jeudi (archives).

Keystone/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La centrale nucléaire de Leibstadt (AG) a été reconnectée au réseau vendredi à 17h33. L'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a donné son feu vert la veille. La centrale était à l'arrêt depuis août 2016.

La centrale a redémarré vendredi en fin d'après-midi, a indiqué en soirée la société d'exploitation KKL. Le réacteur ne tourne toutefois pas à plein régime, condition fixée par l'IFSN.

La centrale était à l'arrêt depuis la révision annuelle d'août 2016. Les experts avaient alors détecté des traces d'oxydation sur des barres de combustibles dues à des états d'ébullition critiques ("dryouts" ou assèchements).

Pour éviter de nouveaux assèchements, l'IFSN a ordonné une réduction de la puissance thermique à 88% jusqu'à la prochaine révision prévue à la mi-septembre. La centrale devra en outre être immédiatement arrêtée en cas d'augmentation des émissions de gaz radioactifs, qui sont le signe d'une perte d'intégrité des barres de combustible.

Greenpeace et la fondation suisse pour l'énergie ont critiqué jeudi la décision de l'IFSN. "Elle va à l'encontre du bon sens et de ses propres principes", selon Greenpeace. Une douzaine d'organisations de Suisse et d'Allemagne avaient demandé l'arrêt de la centrale dans une lettre au Conseil fédéral et à l'IFSN.

ATS

 Toute l'actu en bref