Toute l'actu en bref

Herbert Scheidt (à droite) a pris la succession de Patrick Odier à la présidence de l'ASB (archives).

KEYSTONE/SIGGI BUCHER

(sda-ats)

La consolidation du secteur bancaire en Suisse va se poursuivre, estime Herbert Scheidt, tout nouveau président de l'Association suisse des banquiers (ASB). Sans pour autant réduire des effectifs qui n'ont pratiquement pas bougé au cours des dix dernières années.

"On assiste à une diminution des marges, à une hausse des coûts liés à la fois à la réglementation, mais aussi en raison des investissements dans la banque numérique, à quoi s'ajoute l'effet des taux négatifs", a indiqué le double national, Allemand et Suisse, dans une interview au Temps. "L'énorme changement structurel en cours dans la branche va se poursuivre."

"Malgré cela, un point important doit être mentionné: entre 2006 et 2015, l'emploi dans le secteur bancaire est resté pratiquement inchangé, passant de 104'000 à 103'000 en fin d'année dernière", précise celui qui est aussi président de la banque zurichoise Vontobel. "Compte tenu de l'étendue de la crise financière, cette stabilité de l'emploi est remarquable."

Présence romande

Au-delà, Herbert Scheidt, 65 ans, note qu'il sera un président de l'ASB bien présent en Suisse romande. Succédant à deux présidents genevois de l'association faîtière, Pierre Mirabaud et Patrick Odier, il entend s'y rendre aussi souvent que possible.

"J'ai vécu avec ma famille durant sept ans à Genève à partir de 1996. Mes enfants sont presque parfaitement bilingues français et allemand", explique Herbert Scheidt, qui a pris vendredi sa fonction de président de l'ASB des mains de Patrick Odier.

"Dans mon activité de président du conseil d'administration de Vontobel, je suis souvent en contact avec des représentants de la place financière genevoise. Je me sens autant chez moi à Genève qu'à Zurich", relève-t-il encore.

L'ASB, association faîtière du secteur bancaire suisse basée à Bâle, compte aujourd'hui 266 membres, contre 320 encore en 2010.

sda-ats

 Toute l'actu en bref