Toute l'actu en bref

La France a fait le plein de confiance à six jours du début de "son" Euro. Les futurs adversaires de la Suisse ont dominé 3-0 de faibles Ecossais lors de leur ultime match de préparation à Metz.

Face à une équipe qui ne disputera pas l'Euro, la sélection entraînée par Didier Deschamps a multiplié les occasions de but. A commencer par Olivier Giroud, souvent critiqué, mais qui s'est fait l'auteur d'un doublé samedi soir, inscrivant ses 5e et 6e buts lors des cinq derniers matches.

L'attaquant d'Arsenal a ouvert le score d'une belle talonnade (8e), avant de jaillir après un tir repoussé de Dimitri Payet (35e). Laurent Koscielny de la tête sur un corner (40e) y est aussi allé de son but. A noter que l'addition aurait pu être beaucoup plus salée si les Français avaient été un peu plus en réussite en seconde mi-temps.

Seul véritable hic de la soirée, la faiblesse des Ecossais n'a pas permis aux Français de tester leur charnière centrale Laurent Koscielny-Adil Rami, un duo retenu "par défaut" en raison des blessures et qui s'annonce comme le gros point faible des Français durant l'Euro.

Cet Euro, les Bleus l'attaqueront après une belle série de matches amicaux, soit neuf victoires au cours de leurs dix dernières sorties. De quoi se montrer confiants avant d'affronter la Roumanie, vendredi prochain en ouverture d'Euro au Stade de France. La nation hôte en découdra aussi avec l'Albanie dans son Groupe A, et évidemment la Suisse, le 19 juin à Lille.

sda-ats

 Toute l'actu en bref