Toute l'actu en bref

Un détachement spécial de la "brigade verte" s'occupera du papillon monarque (archives).

KEYSTONE/AP/ERIC GAY

(sda-ats)

Une centaine de gendarmes mexicains diplômés mercredi ont été affectés à une "brigade verte". La division nouvellement créée se consacrera à la lutte contre les délits d'atteinte à l'environnement et à la protection d'espèces protégées.

La lutte contre l'exploitation illégale des forêts, le trafic d'animaux, la chasse et la pêche non autorisées feront partie de leurs tâches prioritaires, a souligné le président mexicain Enrique Peña Nieto.

Mais un détachement d'une cinquantaine de gendarmes se verra confier la protection du monarque dans le Michoacan. Dans cet Etat de l'Ouest mexicain, l'exploitation illégale des forêts prive le papillon, qui y migre du Canada vers le Mexique en hiver, de ressources essentielles.

La "brigade verte" devrait être opérationnelle dès le mois de décembre. Elle comptera au moins 300 agents.

sda-ats

 Toute l'actu en bref