Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Premier ministre sortant Milo Djukanovic a rempli son devoir d'électeur à Podgorica

KEYSTONE/EPA/BORIS PEJOVIC

(sda-ats)

Le parti pro-occidental du Premier ministre sortant Milo Djukanovic est arrivé en tête des élections législatives de dimanche au Monténégro. Il aurait plus de 20 points d'avance sur l'opposition. Ces premiers résultats ont été diffusés par le sondeur CEMI.

Portant sur 20,6% des bulletins de vote, ces résultats accordent 42,2% des suffrages au parti démocratique socialiste de M. Djukanovic, tandis que le Front démocratique, une coalition d'opposition regroupant des pro-serbes et des pro-occidentaux, en obtiendrait 22,8%. Un autre parti d'opposition, KLUC (la clé), est crédité de 11,6%.

Milo Djukanovic a mené campagne en promettant aux 620'000 habitants de la petite république balkanique d'intégrer l'Alliance atlantique (OTAN). Le scrutin s'est déroulé alors que la police a révélé dimanche avoir déjoué un complot impliquant un groupe de Serbes soupçonnés de préparer des attaques armées dans le pays.

Plus d'un demi-million d'électeurs étaient appelés à élire les 81 députés du futur parlement parmi les candidats proposés par 17 partis et coalitions.

Le Monténégro négocie une adhésion à l'Union européenne depuis 2012 et a été invité à rejoindre l'OTAN en décembre 2015. Cette invitation a froissé la Russie, allié traditionnel, depuis plusieurs siècles de la petite république ex-yougoslave. Moscou a mis en garde Podgorica contre les conséquences d'une adhésion à l'OTAN.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS