Toute l'actu en bref

Certains textos contiennent des chevaux de Troie dans des attachements qu'il vaut mieux ne pas ouvrir, avertit La Poste (Photo symbolique).

KEYSTONE/AP/BEN MARGOT

(sda-ats)

La Poste met en garde contre de dangereux SMS falsifiés qui comportent des pièces jointes dangereuses. En ce moment, des inconnus envoient des messages concernant la distribution d'envois en utilisant SwissPost comme expéditeur, a indiqué la Poste vendredi.

Le lien qui figure dans le SMS contient un cheval de Troie particulièrement dangereux pour les Smartphones Android. Il ne doit en aucun cas être ouvert.

Les textos frauduleux ne comportent, par exemple, aucune indication du numéro d'envoi, aucune donnée de contact de La Poste ni aucune information sur le statut de la livraison. De plus, le vrai lien de la Poste mène toujours à une plateforme sécurisée de poste.ch.

Les textos frauduleux sont apparus vendredi, a déclaré une porte-parole de La Poste à l'ats. Le nombre de SMS en circulation n'est pas connu. Cette attaque n'est pas une première: il y a quelques jours, des courriels mentionnant de faux expéditeurs, notamment La Poste, ont été envoyés.

sda-ats

 Toute l'actu en bref