Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le patron du groupe de construction Implenia Anton Affentranger profite de la demande des investisseurs institutionnels (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

Deux tiers des appartements construits l'an dernier par le groupe zurichois Implenia ont été loués en tant qu'immeubles de rendement. Seulement un tiers a été vendu en tant que propriétés par étages.

Il y a trois ans la tendance était inverse. A l'époque presque tous les appartements étaient vendus. L'accès à la propriété est moins à la mode qu'il y a un an, relève Anton Affentranger, le directeur général du numéro un suisse de la construction Implenia, dans un entretien paru dans Schweiz am Sonntag.

Ce retournement de tendance s'explique par la baisse du nombre d'acheteurs, en particulier dans le segment de prix élevé. "Les taux d'intérêt sont bas, mais les prix élevés rendent l'accès à la propriété moins attractif", note Anton Affentranger. Les banques se montrent en outre plus strictes dans l'octroi des hypothèques.

Implenia n'est pas malheureux de cette situation. "Nous voulons faire les choses de cette façon: nous vendons nous-mêmes les propriétés par étages puisque nous avons plus de risques. Nous construisons des appartements locatifs pour des investisseurs institutionnels, comme des fonds de pension", explique le patron de la firme zurichoise.

Le marché locatif se développe bien aussi longtemps qu'il n'y a pas trop d'appartements vides. Les locataires ont actuellement un peu plus de choix, notamment à Zurich et Genève. "Le marché ne doit toutefois pas surchauffer et trop s'appuyer sur les taux d'intérêt bas".

Il y a une grande demande pour les appartements bon marché. Pour cette raison des appartements plus petits sont actuellement en construction.

La pénurie de placements, qui affecte principalement les caisses de pension, est favorable à Implenia. "Nous devons construire les projets que nous confient les investisseurs institutionnels. Nous disposons de suffisamment de terrains", conclut-il.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS