Toute l'actu en bref

Dimanche, Sarika s'était déjà acharné sur Luzon, la principale île des Philippines (archives).

KEYSTONE/EPA/FRANCIS R. MALASIG

(sda-ats)

Le typhon Sarika a balayé mardi la province insulaire de Hainan, dans le sud de la Chine. Les autorités ont été contraintes d'évacuer près d'un demi-million de personnes et de suspendre les services de transport.

Les vents ont connu des pointes à plus de 160 km/h et le cyclone a déversé des pluies torrentielles. La circulation des trains a été interrompue et 250 vols ont été annulés à l'aéroport international de Haikou, chef-lieu de la province, rapporte l'agence de presse officielle Chine nouvelle.

Près de 500'000 habitants de zones situées au niveau de la mer ont été évacués, ajoute l'agence. Les écoles ont fermé leurs portes dans huit comtés. Les sites touristiques étaient eux aussi fermés.

Dimanche, Sarika s'était déjà acharné sur Luzon, la principale île des Philippines. Plus de 12'000 personnes y ont été contraintes à se mettre en sécurité pour échapper au typhon.

sda-ats

 Toute l'actu en bref