Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le parcours de l'équipe de Suisse s'est arrêté en quart de finale au Championnat du monde M20. Malgré une performance de choix, elle s'est inclinée 3-2 devant les Etats-Unis à Toronto.

Avec un Nico Hischier au sommet de son art - le prodige valaisan a signé un doublé -, la sélection de Christian Wohlwend aurait sans doute mérité un meilleur sort. Seulement, elle a payé un début de rencontre bien laborieux. La Suisse fut, en effet, menée 2-0 après 11 minutes de jeu. Deux buts inscrits en supériorité numérique par Nico Hischier (31e et 47e) lui ont permis toutefois de revenir au score. Mais 18 secondes seulement après la deuxième réussite du Valaisan, les Etats-Unis exploitaient à leur tour une séquence à 5-4 pour reprendre l'avantage. Un avantage qui n'a tenu qu'à un fil, à une parade miraculeuse plus précisément du gardien Tyler Parsons devant ce diable de Hischier.

Nico Hischier fut l'élément le plus brillant d'une équipe qui aura témoigné d'une formidable maîtrise collective après le premier tiers. Les Suisses n'ont ainsi concédé que deux lancers lors de la deuxième période. La Suisse a joué les 20 dernières minutes avec trois lignes d'attaque pour tenter de rafler la mise face à l'un des deux grands favoris du tournoi. Malheureusement, elle n'a pas bénéficié de ce soupçon de réussite qui peut sceller l'issue d'un match. On pense bien sûr à l'occasion en or de Hischier à la 56e. Mais aussi à cette faute non sifflée sur ce même Hischier juste avant l'ouverture du score par Jeremy Bracco à la 9e minute. Dans un tel match, marquer le premier revêt une importance souvent capitale.

En demi-finale, les Etats-Unis affronteront la Russie. L'autre demi-finale opposera la Suède au Canada.

ATS