Toute l'actu en bref

La Suisse a exporté davantage d'armes au premier semestre 2016 (archives).

KEYSTONE/DOMINIC STEINMANN

(sda-ats)

La Suisse a exporté pour 224 millions de francs de matériel de guerre au premier semestre 2016. Il s'agit d'une hausse de 11% par rapport à la même période l'an dernier. Les ventes d'armes au Pakistan, à l'Inde et à l'Afrique du Sud ont augmenté.

Des pièces de rechange de systèmes de défense aérienne portables ont été vendues à l'Afrique du Sud pour un montant d'environ 37 millions de francs. L'Etat sud-africain s'est aussi fait livrer pour 800'000 francs d'armes légères, a précisé à l'ats Fabian Maienfisch, du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

L'Inde et le Pakistan ont également acheté des pièces de rechange de systèmes de défense aérienne, respectivement à hauteur de 30 et 25 millions de francs, selon les statistiques semestrielles du SECO publiées jeudi.

Pays européens

A l'inverse, les ventes d'armes vers plusieurs pays européens ont diminué. Les exportations à destination de l'Allemagne ont par exemple baissé de 63 à environ 41 millions, celles vers la Grande-Bretagne de 14 à 2 millions, et celles vers l'Italie de 10 à 4 millions de francs.

La France a pour sa part acheté davantage d'armes suisses: de 4 millions au premier semestre 2015, le montant de ses importations est passé à 11 millions. De même, les ventes à la Suède ont grimpé de 2 à environ 8 millions de francs.

Asie du Sud-Est

En Asie du Sud-Est, si la Malaisie et Singapour ont vu leurs achats augmenter, l'Indonésie a connu une baisse notable, passant de 32 à 4 millions. L'an dernier, un gros contrat de système DCA avait gonflé les chiffres.

Le Brésil a de son côté vu ses importations d'armes suisses fortement diminuer, de quelque 13 millions au premier semestre 2015 à environ 400'000 francs entre janvier et juin 2016.

La Suisse 14e exportateur

En avril, le Conseil fédéral a autorisé à nouveau les ventes d'armes aux pays du Golfe, validant notamment l'exportation vers l'Arabie saoudite de pièces de rechange et de munitions pour systèmes de DCA. L'Arabie saoudite est le plus gros importateur d'armes et d'équipement militaire au monde.

Selon un rapport publié en février par l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, 1% des exportations mondiales sont le fait de la Suisse. La Confédération figure au 14e rang mondial en termes d'exportations de matériel militaire entre 2011 et 2015.

sda-ats

 Toute l'actu en bref