Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Tunisie, vaincue dès son entrée en lice, s'est remise sur les rails de la qualification pour les quarts de finale de la CAN en battant l'Algérie 2-1 jeudi à Franceville.

Les Aigles de Carthage comptent trois points, contre un seulement pour des Algériens qui devront absolument battre le Sénégal lors de la dernière journée pour espérer voir les quarts.

L'Algérie avait déjà frôlé l'humiliation en sauvant le point du nul face au Zimbabwe (2-2) grâce à un doublé de Mahrez. Mais le Ballon d'Or africain 2016 n'a pas confirmé cette entrée en matière tonitruante.

Un but contre son camp du capitaine Mandi, provoqué par un centre de Msakni (50e), et un penalty transformé par Sliti après une faute de Ghoulam sur Khazri (66e) ont matérialisé la mainmise tunisienne. La réduction du score des Verts, signée du remplaçant Hanni d'une belle frappe en pivot, est intervenue trop tard (91e).

De manière anecdotique, le penalty du 2-0 risque d'entraîner des problèmes familiaux chez Sliti, qui avait lancé la veille en riant: "Je suis marié avec une Algérienne et c'est déjà la guerre !" Mais vendredi sur le terrain, les Fennecs ont hissé le drapeau blanc au bout d'une demi-heure de jeu équilibrée.

ATS