Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les tous petits (0 à 4 ans) sont toujours les plus touchés par l'affection, suivis des jeunes de 15 à 29 ans (image symbolique).

KEYSTONE/APA/HERBERT PFARRHOFER

(sda-ats)

L'épidémie de grippe est en déclin. En Suisse occidentale et en Valais elle apparaît encore de manière sporadique alors qu'elle est encore largement répandue en Suisse orientale. Ailleurs elle n'est plus que "répandue".

Pour la semaine écoulée, 129 médecins du système de surveillance Sentinella ont déclaré 9,5 cas d'affections grippales pour 1000 consultations contre 16,9 cas une semaine auparavant. Ce taux correspond à une incidence de 76 consultations dues à la grippe pour 100'000 habitants, indique mercredi l'Office fédéral de la santé publique dans son bulletin hebdomadaire.

Les tous petits (0 à 4 ans) sont toujours les plus touchés par l'affection, suivis des jeunes de 15 à 29 ans. L'épidémie est presque terminée chez les plus de 65 ans. Dans toutes les catégories d'âge, la tendance est à la baisse.

Le seuil épidémique, qui se situe à 64 cas d'affections grippales pour 100'000 habitants, a été franchi durant la semaine du 12 au 18 décembre. Le pic de la vague de grippe a été pour sa part atteint durant la semaine du 9 au 15 janvier, avec une incidence de 369 consultations pour 100'000 habitants.

ATS