Toute l'actu en bref

Lea Sprunger a marqué les esprits lors de la réunion de Langenthal.

Le timing est parfait ! Lea Sprunger a foncé en 38''93 (record de Suisse pulvérisé) pour remporter le 300 m haies.

Bien sûr, la distance n'est pas souvent courue. Mais quand même: en améliorant de 1''17 son record national juste avant de partir pour les JO, Lea Sprunger a fait très fort. Elle a, surtout, enfin réussi à se lâcher sur le départ, comme le lui demandait depuis longtemps son entraîneur Laurent Meuwly.

S'il ne faut pas s'emballer, le temps de la Vaudoise - qui avait déjà dépossédé un peu à la surprise générale Munjinga Kambundji de son record de Suisse du 200 m (22''38) le 18 juillet à Genève alors que ce n'est pas sa discipline - est prometteur. A titre de comparaison, la Tchèque Zuzana Hejnova, championne du monde du 400 m haies sur lequel s'alignera Sprunger à Rio, a récemment signé 39''44 sur un 300 m haies...

L'opération "plein de confiance" a en revanche moins bien fonctionné pour Clélia Rard-Reuse, certes lauréate de son 100 m haies mais dans un temps (13''21) très décevant malgré des conditions estivales et un vent presque neutre. Pour rappel, la Valaisanne avait couru en 12''87 le 22 juin dernier à Thoune, établissant ainsi un nouveau record personnel.

sda-ats

 Toute l'actu en bref