Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le choc psychologique n'a pas eu lieu pour les Grasshoppers. Le premier match sous la férule de Carlos Bernegger s'est soldé par une défaite.

A Bâle, les Zurichois se sont inclinés 1-0 sur une réussite de Zuffi à la 5e minute. L'international a exploité une offrande de Renato Steffen pour sceller déjà l'issue de cette rencontre. Les Grasshoppers ont eu le mérite de ne pas baisser les bras après cette entame catastrophique. Ils sont passés très près de l'égalisation en seconde période. On songe, ainsi, aux deux chances de Dabbur (53e et 70e).

Successeur de Pierluigi Tami, Carlos Bernegger a hérité d'une situation bien délicate. Cette année, les Grasshoppers présentent un bilan famélique: un seul point en sept matches. La relégation guette le club le plus titré du pays.

Quant au FC Bâle, cette victoire lui offre 20 points d'avance sur les Young Boys. Mais le public rhénan n'a pas vraiment apprécié le spectacle offert par la formation d'Urs Fischer. Un Urs Fischer dont les jours sont de plus en plus comptés.

ATS