Toute l'actu en bref

L'industrie manufacturière a progressé de 0,9% au premier trimestre par rapport aux trois mois précédents (archives).

KEYSTONE/EPA/JUSTIN LANE

(sda-ats)

Le produit intérieur brut (PIB) de la Suisse a augmenté de 0,1% au premier trimestre par rapport aux trois mois précédents. Sur un an, la progression s'élève à 0,7%.

Les dépenses de consommation des ménages et les investissements dans la construction ainsi que dans les biens d'équipement ont soutenu cette croissance, relève mercredi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) dans un communiqué.

Les dépenses de consommation des privés ont progressé de 0,7%. La santé, le logement et l'énergie ont contribué à cette hausse. Le secteur de l'habillement et des chaussures a, par contre, poursuivi sa baisse.

Les dépenses de consommation de l'Etat se sont également repliées. Elles ont affiché un recul de 0,8%.

Les investissements en biens d'équipement ont, eux, enregistré une hausse de 2,1%, contre 1,1% pour la construction.

L'hôtellerie se replie

Du côté de la production, les services financiers et l'hôtellerie ont accusé un recul de leur valeur ajoutée de respectivement 3% et 2,1%. Mais l'industrie manufacturière a progressé de 0,9%.

Au niveau des prix, la majorité d'entre eux ont continué d'afficher une évolution négative en glissement annuel. Mais la baisse n'est plus aussi marquée que lors des trimestres précédents, note le SECO. Le commerce extérieur a une fois de plus enregistré les plus forts replis.

Les exportations de marchandises ont grimpé de 2,1% au premier trimestre, grâce aux instruments de précision, à l'horlogerie et à la bijouterie. Quant aux importations de marchandises, elles ont affiché une hausse de 0,4%, toujours soutenues par les instruments de précision, l'horlogerie et la bijouterie.

sda-ats

 Toute l'actu en bref