Toute l'actu en bref

Candidat déclaré à l'or olympique à Rio, le quatre sans barreur poids léger suisse a été battu dimanche sur le Rotsee, dans le cadre de la Coupe du monde.

Mario Gyr, Simon Niepmann, Simon Schürch et le Genevois Lucas Tramèr ont dû s'avouer vaincus devant la Nouvelle-Zélande, comme l'an dernier à Lucerne. Ils sont d'ailleurs toujours en quête d'un premier succès à ce niveau sur "leur" plan d'eau.

Les champions du monde et champions d'Europe en titre ont résisté à leurs grands rivaux jusqu'à la mi-course, leur retard n'étant que de sept centièmes de seconde après 1000 m. Ils ont cependant flanché sur la fin, passant la ligne d'arrivée 1''78 après les vainqueurs.

Cet échec n'a rien d'alarmant pour le quatuor helvétique. Sa préparation pour le rendez-vous lucernois n'a pas été optimale: les quatre compères n'ont pas pu s'entraîner ensemble depuis la quête du titre continental le 8 mai à Brandebourg, en raison de la blessure aux côtes subie par Mario Gyr. Le Lucernois a pu ramer pour la première fois aux côtés de ses partenaires vendredi seulement, à l'occasion des séries des épreuves du Rotsee.

Le quatre de couple helvétique a également pris place sur le podium dimanche malgré l'absence du puissant Barnabé Delarze, qui se remet gentiment d'une blessure au dos. Roman Röösli, Nico Stahlberg, Augustin Maillefer - qui effectuait son retour après une fracture à une main - et Markus Kessler ont pris la 3e place derrière l'Australie et la Grande-Bretagne.

Elle aussi qualifiée pour les Jeux de Rio, la skiff Jeannine Gmelin s'est quelque peu rassurée après sa déception de samedi en demi-finale (4e) et a remporté avec aisance la finale B. La Zurichoise termine donc au 7e rang, alors que le deux de couple poids léger Daniel Wiederkehr/Michael Schmid s'est classé 8e.

sda-ats

 Toute l'actu en bref