Toute l'actu en bref

Les finances valaisannes ont retrouvé des couleurs avec un résultat 2015 bénéficiaire. Le canton peut gommer une grande partie des découverts subis en 2013 et 2014.

Ce bon résultat est essentiellement dû à des revenus imprévisibles. La distribution d'un bénéfice de la part de la Banque nationale suisse (BNS) n'avait pas été budgétisée, a reconnu lundi lors de la présentation des comptes 2015 le chef du département cantonal des finances Maurice Tornay.

Les 53,5 millions de francs de la BNS associés à des recettes fiscales supérieures de 47,7 millions de francs aux prévisions ont permis de boucler sur un excédent comptable de 95,7 millions de francs. Le budget prévoyait un découvert de 7 millions de francs.

La totalité du montant est affectée à l'amortissement du découvert comptable de 137,4 millions de francs des exercices 2013 et 2014. Le solde de 41,8 millions de francs pourrait être amorti en 2016 déjà, soit une année plus tôt que prévu, a estimé M. Tornay.

Grâce au bénéfice de la BNS, le compte de financement présente aussi un excédent de 97,2 millions de francs. Le bonus est entièrement dédié à effacer les découverts financiers de 167 millions de francs cumulés en 2013 et 2014.

sda-ats

 Toute l'actu en bref