Les auberges de jeunesse suisses ont souffert en 2016


 Toute l'actu en bref

Les clients suisses sont restés les plus importants en 2016, avec une proportion de 66,5% (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Les auberges de jeunesse helvétiques ont fait les frais du franc fort et de la situation sécuritaire en Europe l'année passée. Elles ont connu une baisse de leur chiffre d'affaires et de leurs nuitées.

Le nombre de nuitées a diminué de 3,1% à 723'951, souligne lundi l'association des Auberges de Jeunesse Suisses (AJS) dans un communiqué. Le nombre d'hôtes européens a reculé de 10,7%, contre 10,2% pour les Asiatiques.

Les nuitées réalisées par la clientèle helvétique ont, à nouveau, connu une légère augmentation de 0,7%. "Cela n'a toutefois pas permis de compenser les pertes liées aux marchés étrangers", poursuit l'organisation à but non lucratif.

Une explication supplémentaire au repli des nuitées est à mettre sur le compte de la fermeture pour rénovation de l'auberge de jeunesse de Berne à la mi-novembre 2016. L'établissement bernois rouvrira ses portes au printemps 2018.

La durée moyenne de séjour a, en revanche, légèrement augmenté par rapport à l'année précédente. L'AJS a, par conséquent, réussi à maintenir son chiffre d'affaires quasiment au niveau de l'exercice précédent. Il s'est fixé à 46 millions de francs en 2016, ce qui correspond à une légère baisse de 1,3%. Les ventes dans le domaine de la restauration ont notamment progressé.

Optimisme de mise

Par pays d'origine, les clients suisses sont restés les plus importants en 2016, avec une proportion de 66,5%, en progression de 2,6% par rapport à 2015. En deuxième position, figurent les Allemands, qui avec une proportion de 8,5% restent proches du niveau de l'année précédente.

En troisième position se trouve la Corée du Sud avec 4,4%. "Les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne et la Chine restent d'autres pays d'origine importants", ajoute l'AJS.

Pour l'ensemble de l'année 2017, l'organisation se montre confiante. Elle indique d'ores et déjà avoir constaté une hausse notable des réservations.

L'association des Auberges de Jeunesse Suisses gère un réseau de 52 établissements (46 propres et six en franchise). Elle compte près de 83'000 membres.

ATS

 Toute l'actu en bref