Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois matches et trois victoires à domicile. Davos a battu Ambri-Piotta 4-1, Zurich a croqué Bienne 3-0 et Berne s'est débarrassé de Zoug 4-1.

Pour la première fois depuis une éternité, lers douze équipes de LNA affichent le même nombre de matches. Cela signifie qu'il ne reste plus que deux journées vendredi et samedi avant les play-off.

Ce que ces trois matches ont appris c'est que les favoris n'ont pas tremblé. A commencer par Davos qui n'a fait qu'une bouchée (4-1) d'une équipe d'Ambri-Piotta qui a enfin marqué après avoir été blanchi deux fois. Corvi a ouvert la marque à la suite d'une superbe action en solo (17e). Les joueurs de del Curto ont fait la différence en 41 secondes entre la 24e et la 25e avant de gérer. Ce succès grison permet au HCD de revenir à hauteur de Genève avec 72 points, mais les Grenat conservent leur cinquième place en raison des points obtenus lors des confrontations directes.

Bienne de son côté recule d'un rang en raison de la victoire davosienne et du revers subi à Zurich 3-0. Hiller a repoussé l'inévitable mais Herzog a fracturé le coffre-fort à la 31e en utilisant le casque du portier seelandais dans un angle ultra fermé. Nilsson a enfoncé le clou à la 41e d'un puissant slap. Petite statistique amusante, il s'agit du premier blanchissage zurichois cette saison. C'est Niklas Schlegel qui l'a réussi.

Enfin le leader Berne n'est plus qu'à deux points de la première place assurée au terme de la saison régulière. Les joueurs de Kari Jalonen ont pu compter sur un très bon Mark Arcobello pour dominer Zoug 4-1. Les Ours ont fait preuve d'une très belle cohésion pour s'imposer de manière nette.

ATS