Les Français toujours hostiles à une candidature Fillon


 Toute l'actu en bref

Soixante-cinq pour cent des Français interrogés ne souhaitent pas que l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, François Fillon, maintienne sa candidature pour la présidentielle.

KEYSTONE/AP Reuters Pool/PASCAL ROSSIGNOL

(sda-ats)

Près de deux Français sur trois restent hostiles à une candidature de François Fillon à l'élection présidentielle. Celle-ci recueille néanmoins un soutien croissant chez les sympathisants de droite, selon un sondage Ifop publié par le Journal du dimanche.

Soixante-cinq pour cent des personnes interrogées ne souhaitent pas que l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy maintienne sa candidature. François Fillon est la cible d'accusations sur des emplois présumés fictifs de son épouse Penelope.

Par comparaison, ils étaient 68% à penser de même dans un précédent sondage publié il y a deux semaines. Dans le même temps, 70% des partisans de sa formation, Les Républicains, sont favorables au maintien de celle-ci, contre 64% précédemment.

A la question de savoir si François Fillon va se maintenir, 88% des Français pensent que ce sera le cas, contre 64% il y a deux semaines, la proportion montant à 96% (+21 points) chez les sympathisants des Républicains.

Le sondage a été effectué auprès d'un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus de 1004 personnes interrogées par téléphone les 17 et 18 février.

ATS

 Toute l'actu en bref