Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour éviter les abus sur les chantiers, les ouvriers recevront une carte d'identification. Les données les concernant y seront enregistrées (image symbolique).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Les salariés sur les chantiers suisses recevront une carte d'identification pour détecter des irrégularités. La Société suisse des entrepreneurs (SSE) encourage l'introduction d'un "système d'information de l'Alliance construction".

Ce système doit permettre de vérifier l'identité et les conditions de travail de chaque employé sur les chantiers, a indiqué mercredi Gian-Luca Lardi, président central de la SSE, lors d'une conférence de presse à Lugano (TI). Une plate-forme sera créée pour recenser les données requises sur la personne.

Nom de l'employeur, salaire et conditions de travail notamment seront enregistrés sur une carte d'identification infalsifiable. Le salarié est tenu de se munir de cette carte sur le chantier. Les contrôleurs des commissions paritaires et des inspections du travail pourront ainsi effectuer des contrôles rapides et fiables.

Ils permettraient à eux seuls d'éviter pour une large part d'éventuels abus, selon la SSE. Il sera aussi possible d'harmoniser les contrôles dans toute la branche.

Tessin pilote

La section tessinoise de la SSE a, elle aussi, apporté son soutien à ce projet. Mauro Galli, président de l'Association tessinoise des entrepreneurs, a rappelé que le canton était confronté à des situations problématiques lors des contrôles.

Les employés occasionnels qui viennent de l'autre côté de la frontière ont effectué 650'000 jours de travail en 2016. Cela correspond à 1100 emplois plein temps, a rappelé M. Galli. Pour cette raison, le Tessin se met à disposition comme canton pilote pour faire avancer le projet.

La SSE est parvenue à regrouper les principaux acteurs de la construction autour d'une même table. Il s'agit des représentants des associations du secteur principal de la construction et du second-oeuvre, des entreprises générales, des syndicats Syna et Cadres de la Construction Suisse, ainsi que des maîtres d'ouvrage publics et du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS