Toute l'actu en bref

Les sacs en plastique fins indésirables en France dès vendredi (archives)

KEYSTONE/EPA/MAST IRHAM

(sda-ats)

Les sacs plastique fins distribués aux caisses des commerces sont interdits à partir de vendredi en France. Ils doivent être remplacés par des sacs en papier, en tissu ou en plastique épais afin de lutter contre le gaspillage et la pollution.

Cette mesure est prévue dans la loi sur la transition énergétique. Boulangeries, boucheries, pharmacies, drogueries, petites et grandes surfaces et marchés sont visés par cette interdiction. Son application était prévue au 1er janvier déjà mais avait été repoussée par le gouvernement de Manuel Valls pour donner aux commerçants et aux industriels le temps de préparer la transition.

Les sacs plastique fins, qui ne peuvent pas être réutilisés, sont à l'origine d'un gaspillage énorme (5 milliards d'exemplaires distribués en caisse chaque année en France) et mettent plusieurs centaines d'années à se dégrader. Pour ceux qui atterrissent dans la nature, ils sont une source de pollution, en particulier pour les océans: la faune marine et les oiseaux de mer les ingèrent.

Selon le ministère français de l'environnement, les estomacs de 94% des oiseaux de la mer du Nord contiennent du plastique et 86% des espèces de tortues marines.

Au 1er janvier 2017, une deuxième interdiction entrera en vigueur: les sacs plastique fins utilisés au rayon des fruits et légumes.

sda-ats

 Toute l'actu en bref