Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Si les salaires minimaux stagnent dans le secteur primaire, ils progressent de 0,2% dans le secteur secondaire et de 0,7% dans le tertiaire (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Les partenaires sociaux ont convenu, pour 2016, de hausses de salaires de 0,4% en moyenne. Si l’on tient compte des prévisions de renchérissement pour cette année, les rémunérations dans le domaine conventionnel devraient augmenter de 0,8%.

"Environ 524'000 salariés sont concernés par des accords sur les salaires effectifs", précise mercredi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué. Mais pour 105'600 employés assujettis à des conventions collectives de travail (CCT), les négociations salariales n'ont pas abouti.

"Les salaires effectifs sont restés inchangés dans le secteur primaire. Ils ont augmenté de 0,3% dans le secteur secondaire et de 0,5% dans le secteur tertiaire", poursuit l'OFS.

Comme en 2014 et 2015, les salaires minimaux fixés dans les CCT ont été relevés de 0,7% pour 2016. Si les revenus minimaux stagnent dans le secteur primaire, ils progressent de 0,2% dans le secteur secondaire et de 0,7% dans le tertiaire. Environ 1'262'600 personnes sont au bénéfice d'une CCT dans le cadre de laquelle des accords sur les salaires minimaux ont été conclus.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS