Toute l'actu en bref

L'endroit où le mollah Mansour - aujourd'hui remplacé par Haibatullah Akhundzada - a trouvé la mort (archives).

KEYSTONE/AP/ABDUL MALIK

(sda-ats)

Les talibans afghans ont annoncé mercredi la nomination à leur tête du mollah Haibatullah Akhundzada. Il remplace le mollah Mansour, dont la mort a été confirmée.

Réunis en urgence en choura (conseil central) depuis dimanche, les insurgés ont nommé le mollah Haibatullah Akhundzada, jusque-là adjoint de Mansour, "nouveau chef de l'Emirat islamique (des talibans, NDLR), à la suite de la décision unanime de la choura dont tous les membres lui ont fait allégeance".

Ce choix est relativement inattendu, car le mollah Haibatullah Akhundzada n'était pas considéré comme figurant parmi les favoris.

Les talibans ont par ailleurs confirmé pour la première fois que Mansour était "tombé en martyr dans un tir de drone américain" au Pakistan.

La direction a adjoint au mollah Haibatullah deux lieutenants, le mollah Yacoub, fils du mollah Omar, fondateur du mouvement, et Sirajuddin Haqqani, chef du réseau insurgé du même nom et proche allié des talibans.

Le nouveau chef des talibans est âgé d'environ 50 ans et était adjoint du mollah Mansour. Selon un analyste afghan, ce natif du sud de l'Afghanistan a un profil d'érudit religieux.

sda-ats

 Toute l'actu en bref